/Je paie trop d’impôts sur le revenu : quel dispositif de défiscalisation 2019 choisir ?

Je paie trop d’impôts sur le revenu : quel dispositif de défiscalisation 2019 choisir ?

 

17 millions de Français sont imposables en France. Ils constituent environ 48% des ménages dans l’Hexagone sur les 37 millions de foyers qui existent dans le pays. Ce chiffre a sensiblement augmenté depuis les dernières statistiques établies par la direction générale des finances publiques à Bercy. Et encore, en 2015, il a été mentionné que ce chiffre ne représentait pas formellement les réelles contributions des Français. Toutefois, ce qu’il en ressortait, c’est que l’État dégageait une recette fiscale importante grâce à l’impôt sur le revenu. Selon les observateurs, et les spécialistes également, l’impôt sur le revenu serait la seconde ressource de l’État Français.

Ce ne serait pas vraiment étonnant si l’on considère que 1% des foyers français paient 37% de l’impôt sur le revenu global. C’est un chiffre qui justifie largement les mécontentements des contribuables chaque année lorsqu’il s’agit de s’acquitter des charges fiscales. Beaucoup ne se cachent pas, en effet, pour affirmer que l’État leur taxe beaucoup trop d’impôts. Certains soutiennent toutefois que ces impôts sur le revenu sont indispensables pour garantir le développement de la France. Qui a donc raison et qui a tort ?

D’un autre côté, il faut savoir que l’État met en place différents dispositifs de défiscalisation pour permettre aux contribuables de diminuer leurs impôts sur le revenu. Ces mécanismes réduisent considérablement les impôts en contrepartie d’un investissement dans un secteur contribuant au développement de la France. Au final, tout le monde participe à créer une France meilleure, forte et développée pour l’intérêt de tout un chacun.

Alors justifié ou pas, là n’est pas la question. En revanche, ce qui est intéressant de savoir, c’est que vous avez la possibilité de réduire vos charges fiscales. Il vous suffit juste de choisir le bon dispositif de défiscalisation adapté à votre situation. Afin de vous aider, nous avons élaboré ce guide de défiscalisation 2019. Il existe trois types de dispositifs défiscalisant en France : l’immobilier, l’investissement productif et la baisse du revenu. Pour chaque tranche d’imposition, un dispositif est plus conseillé qu’un autre. Découvrez le vôtre dès maintenant dans cet article !

Je paie 3000 euros d’impôts sur le revenu

Pour une tranche fiscale de 3000 euros d’impôts sur le revenu, tous les dispositifs soumis au plafonnement global de 10.000 euros conviennent parfaitement. Ainsi, vous pouvez réduire vos impôts sans dépasser ce seuil par an.

Parmi ces dispositifs de défiscalisation, vous avez :

  • Le FCPI et le FIP : ces dispositifs de défiscalisation permettent de bénéficier de 18% de réduction des sommes investies. Pour un célibataire, le plafonnement est de 12.000 euros ou 2.160 euros de réduction fiscale maximale chaque année. Toutefois, il est possible de combiner l’investissement en FCPI et en FPI. Cela a l’avantage de doubler les réductions fiscales que vous pouvez faire. Les FCPI et les FIP en Corses et en Outre-mer affichent un taux de réduction supérieur, environ 38%. Mais depuis le début de l’année 2017, il a également été plafonné.
  • L’investissement en PME : similaire à l’investissement en FCPI et en FIP, le taux de réduction fiscale est de 18%. Toutefois, il est primordial de respecter toutes les conditions dans le choix de la PME dans laquelle investir.
  • L’investissement locatif : la loi Pinel 2019 est le dispositif recommandé. Elle succède à la loi Robien, la loi Scellier, la loi Duflot, la loi Borloo. Pour bénéficier de l’avantage fiscal de ce dispositif, il faut s’engager à louer son bien immobilier neuf ou en VEFA pendant une durée minimale de 6 ans et respecter les plafonnements en termes de loyers et de ressources des locataires. Le taux de réduction fiscale est de 12%, 18% et 21% pour 6 ans, 9 ans et 12 ans d’investissement.

Je paie 4000 euros d’impôts sur le revenu

Pour un paiement de 4000 euros d’impôts sur le revenu, les dispositifs utilisés pour la précédente tranche d’imposition sont encore valables. Il s’agit de l’investissement FCPI et FPI, l’investissement PME et l’investissement locatif. Mais pour optimiser votre défiscalisation, vous pouvez aussi rajouter les mécanismes suivants :

  • L’investissement en résidence meublée : la loi Censi-Bouvard et la réduction d’impôt sur le revenu LMNP sont très intéressantes. Il s’agit d’investir dans des résidences étudiantes et les résidences pour personnes âgées et/ou handicapées. En 2017, le dispositif a été recentré pour exclure les résidences de tourisme. Pour bénéficier de cette réduction fiscale, il faut s’engager à louer ces résidences pendant une durée minimale de 9 ans. Le taux de réduction est de 11% de votre investissement. Le plafonnement de ce dispositif de défiscalisation est de 3.667 euros maximum par an. Ce qui est l’idéal pour alléger, voire effacer, vos 4000 euros d’impôts sur le revenu.
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu liées aux dépenses courantes comme l’emploi d’un salarié à domicile, les frais de garde des enfants, les dépenses liées à la transition énergétique dans votre résidence principale…

Je paie 5000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 5000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez utiliser les dispositifs de défiscalisation avec un plafond à 10.000 euros par an. Ce qui inclut :

  • L’investissement en FCPI et en FPI
  • L’investissement PME
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019
  • L’investissement en résidence meublée
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes

En fait, si vous payez 5000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez user de tous les dispositifs de défiscalisation que l’Etat met à votre disposition. Vous pouvez alors utiliser les mécanismes qui proposent des avantages fiscaux plafonnés à 18.000 euros par an. Généralement, ce plafond est attribué aux investissements ciblés. Il faut juste retenir qu’il ne s’agit pas de deux plafonds cumulables.

Ainsi, pour optimiser vos réductions fiscales, vous pouvez rajouter les dispositifs de défiscalisation suivants :

  • Le dispositif Pinel Outre-mer : pour un taux de réduction fiscale de 23 à 32 % en fonction de la durée de location que vous choisissez. Notez simplement que le minimum est de 6 ans.
  • L’investissement Outre-mer par la loi Girardin social ou la loi Girardin intermédiaire ou encore la loi Girardin industriel. Les taux de réduction sont phénoménaux, ils peuvent même atteindre les 50% du montant que vous aurez investi.
  • L’investissement dans les Sofica qui sont des sociétés de financement de la production audiovisuelle et cinématographique. Vous pouvez bénéficier d’un taux de réduction fiscale de 30% de votre investissement, voire même 36% ou 48%, en souscrivant des parts de Sofica.

Je paie 6000 euros d’impôts sur le revenu

Réduisez également vos 6000 euros d’impôts sur le revenu avec les mêmes dispositifs de défiscalisation que précédemment. Faites le choix entre :

  • L’investissement en FCPI et en FPI
  • L’investissement PME
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019
  • L’investissement en résidence meublée
  • L’investissement via le PERP (Plan d’épargne retraite populaire)
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes
  • Le dispositif Pinel Outre-mer 
  • L’investissement Outre-mer par la loi Girardin social ou la loi Girardin intermédiaire ou encore la loi Girardin industriel
  • L’investissement dans les Sofica

Avec ces dispositifs de défiscalisation, vous réaliserez de belles économies fiscales, que vous choisissiez le mécanisme avec le plafonnement global ou le plafonnement à 18.000 euros.

Je paie 7000 euros d’impôts sur le revenu

Tout comme précédemment, pour réduire 7000 euros d’impôts sur le revenu, choisissez parmi les mécanismes de défiscalisation suivants :

  • L’investissement en FCPI et en FPI
  • L’investissement PME
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019
  • L’investissement en résidence meublée
  • L’investissement via le PERP (Plan d’épargne retraite populaire)
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes
  • Le dispositif Pinel Outre-mer 
  • L’investissement Outre-mer par la loi Girardin social ou la loi Girardin intermédiaire ou encore la loi Girardin industriel
  • L’investissement dans les Sofica

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez demander à un expert fiscaliste de vous conseiller. Après étude de votre dossier et de votre situation, il sera à même de vous conseiller le dispositif idéal pour défiscaliser vos 7000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 8000 euros d’impôts sur le revenu

Les dispositifs de défiscalisation accessibles sont :

  • L’investissement en FCPI et en FPI : 18% de réduction des sommes investies
  • L’investissement PME : 18% de réduction des sommes investies
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019 : taux de réduction fiscale de 12%, 18% et 21% pour 6 ans, 9 ans et 12 ans d’investissement 
  • L’investissement en résidence meublée : taux de réduction de 11% de votre investissement
  • L’investissement via le PERP (Plan d’épargne retraite populaire)
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes
  • Le dispositif Pinel Outre-mer : taux de réduction fiscale de 23 à 32 %
  • L’investissement Outre-mer par la loi Girardin social ou la loi Girardin intermédiaire ou encore la loi Girardin industriel : jusqu’à 50% du montant que vous aurez investi
  • L’investissement dans les Sofica : taux de réduction fiscale de 30%, voire même 36% ou 48%

Pour réduire vos 8000 euros d’impôts sur le revenu, ces dispositifs défiscalisant vous offrent des avantages fiscaux importants.

Je paie 9000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 9000 euros d’impôts sur le revenu, les dispositifs de défiscalisation soumis au plafonnement global de 10000 euros et le plafonnement à 18.000 euros vous sont encore avantageux. Il vous suffit de faire le bon choix en fonction de votre situation.

Faites le choix entre les dispositifs suivants :

  • L’investissement en FCPI et en FPI : 18% de réduction des sommes investies
  • L’investissement PME : 18% de réduction des sommes investies
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019 : taux de réduction fiscale de 12%, 18% et 21% pour 6 ans, 9 ans et 12 ans d’investissement 
  • L’investissement en résidence meublée : taux de réduction de 11% de votre investissement
  • L’investissement via le PERP (Plan d’épargne retraite populaire)
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes
  • Le dispositif Pinel Outre-mer : taux de réduction fiscale de 23 à 32 %
  • L’investissement Outre-mer par la loi Girardin social ou la loi Girardin intermédiaire ou encore la loi Girardin industriel : jusqu’à 50% du montant que vous aurez investi
  • L’investissement dans les Sofica : taux de réduction fiscale de 30%, voire même 36% ou 48%

Je paie 10000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 10000 euros d’impôts sur le revenu, il est plus avantageux de s’intéresser un peu plus sur les dispositifs de défiscalisation immobilière. En effet, les dispositifs tels que la loi Malraux, la loi Censi-Bouvard, la loi Pinel 2019, la loi Monuments Historiques… offrent de larges réductions fiscales à hauteur de votre investissement.

En plus des réductions fiscales, vous pouvez également bénéficier d’une rente locative mensuelle ou annuelle en fonction de vos besoins. Ce qui vous permettra de préparer dignement votre retraite tout en diminuant considérablement vos 10000 euros d’impôts sur le revenu. En même temps, vous disposer d’un patrimoine durable que vous pourrez continuer à louer à la fin de la durée règlementaire, ou vendre avec une meilleure plus-value.

En ce qui concerne les dispositifs d’investissement locatif, vous disposez également d’un large choix. Vous avez notamment les mécanismes suivants :

  • La loi Censi-Bouvard : pour la location meublée des résidences de services. Elle vous permet de bénéficier de 11% de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques : pour l’acquisition, la rénovation et la mise en location d’un bien immobilier classé ou inscrit « monument historique ». Ce dispositif vous permet de bénéficier d’effacer parfois la totalité de vos revenus imposables.
  • La loi Malraux : pour la restauration, l’amélioration et la réhabilitation des biens immobiliers en zones sauvegardées. Pour les immeubles en PSMV (Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur), le taux de réduction est de 30%. Et pour les immeubles en PVAP (Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine) qui est l’ancienne ZPPAUP, le taux de réduction fiscale est de 22%.
  • La loi Pinel 2019 : pour un investissement dans le logement locatif neuf. Le taux de réduction est de 12%, 18% et 21% pour 6 ans, 9 ans et 12 ans de durée d’investissement.

Je paie 11000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 11000 euros d’impôts sur le revenu, les défiscalisations immobilières restent les plus intéressantes. Encore une fois, vous avez le choix entre :

  • La loi Censi-Bouvard et ses 11% de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques et sa possibilité d’effacer parfois la totalité de vos revenus imposables.
  • La loi Malraux et ses 30% de réduction fiscale en PSMV, et 22% en PVAP.
  • La loi Pinel 2019 et ses 12%, 18% et 21% de réduction fiscale.

Je paie 12000 euros d’impôts sur le revenu

Pour les contribuables fortement imposés avec 12000 euros d’impôts sur le revenu, les défiscalisations immobilières proposent des avantages fiscaux considérables. Vous pouvez aussi les associer à d’autres investissements en Outre-mer comme la loi Girardin industriel. Vous pourriez même effacer la totalité de vos 12000 euros d’impôts sur le revenu.

Ainsi, vous avez l’option entre :

  • La loi Censi-Bouvard et ses 11% de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques et sa possibilité d’effacer parfois la totalité de vos revenus imposables.
  • La loi Malraux et ses 30% de réduction fiscale en PSMV, et 22% en PVAP.
  • La loi Pinel 2019 et ses 12%, 18% et 21% de réduction fiscale.
  • La loi Girardin industriel et ses 50% de réduction fiscale.  

Je paie 15000 euros d’impôts sur le revenu

Tout comme pour les contribuables à 12000 euros de charges fiscales, si vous payez près de 15000 euros d’impôts sur le revenu, vos meilleurs choix se trouvent parmi les options suivantes :

  • La loi Censi-Bouvard et ses 11% de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques et sa possibilité d’effacer parfois la totalité de vos revenus imposables.
  • La loi Malraux et ses 30% de réduction fiscale en PSMV, et 22% en PVAP.
  • La loi Pinel 2019 et ses 12%, 18% et 21% de réduction fiscale.
  • La loi Girardin industriel et ses 50% de réduction fiscale.  

Tout dépendra de vos besoins et de vos attentes. Un fiscaliste expérimenté pourra vous éclairer lors du choix final.

Je paie 2000 euros d’impôts sur le revenu

Comme pour toutes les tranches d’imposition sous 10000 euros citées dans cet article, si vous payez 2000 euros d’impôts sur le revenu, vous disposez de plusieurs choix de dispositifs de défiscalisation :

  • L’investissement en FCPI et en FPI
  • L’investissement PME
  • L’investissement via le PERP (Plan d’épargne retraite populaire)
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les dépenses courantes
  • Le dispositif Pinel Outre-mer 
  • L’investissement dans les Sofica
  • La loi Censi-Bouvard et ses 11% de réduction fiscale
  • La loi Monuments Historiques et sa possibilité d’effacer parfois la totalité de vos revenus imposables.
  • La loi Malraux et ses 30% de réduction fiscale en PSMV, et 22% en PVAP.
  • La loi Pinel 2019 et ses 12%, 18% et 21% de réduction fiscale.
  • La loi Girardin industriel et ses 50% de réduction fiscale.